Armide – Air: "On s'étonnerait moins" (une Bergère) – Air: "Ah! si la liberté" (Armide) – Air et Chœur: "Voici la charmante retraite" (Lucinde, Chœur des Démons)

Paris (1780)

Musik

Drucke

Fundorte:

Datierung: 1780

Qualität: Bearbeitung

Überlieferungsform: Partitur

Beschreibung:

In: Recueil de pièces et d'airs choisis, avec accompagnement de harpe, dédié a Son Altesse Sérénissime Madame la Duchesse De Bourbon par François Petrini. Oeuvre XVIIe. Gravé par Mad.me Oger. Prix 18.tt. Paris. Chez L'Auteur, ruë Montmartre, vis-a-vis celle des vieux Augustins. Mad.me Oger, Graveuse de Musique, ruë S.t Honoré, vis-a-vis les grands piliers des Halles, aus Duc de Berry. Et aux adresses ordinaires de Musiuqe. Avec Privilege de Roy.

Quellennachweise:

Digitalisat (ex F-Pn): http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k4500220f

Personen: